01
Crac’h – Morbihan


— La maison, c’est cet environnement très personnel que l’on organise pour en faire un cocon doux et chaleureux. Un espace à embellir, à transformer et que nous exposons à nos convives avec fierté. Et la maison c’est justement l’univers de Marion et Jean.


Depuis bientôt 15 ans, ce couple expose sa vision de l’aménagement et de l’intérieur. Animés par la même passion, ils forment un duo fusionnel et représentent tout ce qui est joie, bonne humeur et art de vivre. Dans leur boutique, BO Création, les meubles chinés s’accordent aux objets de décorations et pièces insolites. Leur style est fidèle à leurs goûts et à l’atmosphère de la brocante qu’ils chérissent.

Travaillant les matières simples et brutes, BO création c’est aussi des meubles créés sur-mesure en passant de la cuisine à la table à manger, toujours en adéquation avec l’esprit de la boutique. Tandis que Marion crayonne, Jean confectionne.

Crac’h – Morbihan


— Home is this very personal environment that we organize to make a warm and cozy cocoon. A space to embellish, to transform and that we expose to our guests with pride. And the house is precisely the world of Jean and Marion.


For nearly 15 years, this couple has been presenting their vision of interior design and interior design. Driven by the same passion, they form a fusion duo and represent all that is joy, good mood and lifestyle. In their boutique, BO Création, the antique furniture matches the objects of decoration and unusual pieces. Their style is faithful to their tastes and the atmosphere of the flea market they cherish.

Working on simple and raw materials, BO création is also custom-made furniture maker from the kitchen to the dining table, always in line with the spirit of the shop. While Marion is penciling, Jean is making.

-
-
01
01
01
— Marion, comment vous vous êtes rencontrés ?



« Nous nous sommes rencontrés dans une entreprise de décoration événementielle (l’entreprise Sapristi) dans la région Parisienne. C’était une entreprise à taille humaine qui gérait la décoration d’événements de tout genre : conventions, sorties de film, décors de publicité, festivals de cinéma, lancements de produits… Jean était côté atelier et moi, côté bureau d’étude et gestion des projets.

C’était un travail très intéressant et formateur qui nous a permis de toucher à beaucoup de matières, de développer notre sens de la mise en scène et notre capacité de créer des univers dans les moindres détails. Plus concrètement nos idées et envies communes se sont révélées entre nous deux lors d’aller/retour à la déchetterie (rires).»

— Marion, how did you meet ?



« We met in an decoration event company (Sapristi) in the suburb of Paris. It was a human-sized company that managed the decoration of events of all kinds: conventions, film releases, advertising decorations, film festivals, product launches … Jean was at the workshop and I was at the design desk and project management.

It was a very interesting and instructive work that allowed us to touch to many subjects, to develop our sense of direction and our ability to create universes in every detail. More concretely, our common ideas and desires met and start something between the two of us while having a trip to the dump (laughs).»

-
-
-
-
01
01
01
— Jean, vous avez créé Bo Création il y a maintenant 15ans, quelle a été la genèse du projet ?



« Bouche à Oreille / BO Création existe depuis 2003 et a beaucoup évolué depuis sa création. Nous avons cependant toujours été fidèles à nos goûts et à notre univers. A l’époque de Sapristi, j’avais déjà une entreprise de brocante, j’ai été très jeune passionné par la décoration et tout ce qui est mobilier industriel et de charme. Mes parents avaient eux-mêmes une boutique de décoration.

Mais nous avons voulu aller plus loin avec Marion tout en gardant l’activité d’origine : nous avons donc décidé de nous lancer dans la création de mobilier et le mobilier sur-mesure. Bouche à Oreille est alors devenu un mélange de décoration, de meubles chinés, d’objets insolites et de création et réalisation sur-mesure. Bref un univers plus complet.

Cela nous a aussi ouvert des portes : nous avons eu au fur et à mesure beaucoup de demandes de la part des professionnels pour des agencements pour des boutiques, restaurants, bars…»

— Jean, you created Bouche à Oreille 15 years ago, what was the genesis of the project ?



« Bouche à Oreille has been around since 2003 and has evolved a lot since its creation. However, we have always been true to our tastes and our world. At the time of Sapristi, I already had a flea market, I have been passionate since young age about decoration and all that is industrial and chabby styles. My parents ran a decoration shop themselves.

But we wanted to go further with Marion while keeping the original activity: so we decided to launch furniture designing and making and made-to-measure furniture. Bouche à Oreille then became a mix of decoration, antique furniture, unusual objects and custom creation and realization. In short, a more complete universe.

It also opened doors for us: we have had many requests from professionals for shop settings, restaurants, bars…»

-
-
-
01
01
01
— Marion, quel est le rôle de chacun dans cette aventure ?



« Pour simplifier Jean crée à l’atelier et moi, je crée sur papier. Mais les idées viennent de discussions et d’échanges dès le réveil et jusqu’au coucher. Pas d’heures pour les idées, lorsqu’il s’agit d’une passion, c’est toujours dans la tête.»

— Et qu’elle est votre démarche dans la création de mobilier (tables, buffets..) et des aménagements ?



« Le plus important pour nous est de trouver la solution qui plaise au client et à nous dans des matières brutes, de caractère et nobles ! Lorsque l’on fait quelque chose qui nous plait et dont on est convaincu, le résultat est bien meilleur.

Il faut réussir à allier le côté esthétique, pratique sans oublier les possibles contraintes budgétaires, logistiques et délais. »

— Marion, what is the role of each one in this adventure ?



«To simplify Jean creates at the workshop and I create on paper. But ideas come from discussions and exchanges from waking up to bedtime. No hours for ideas, when it comes to a passion, it’s always in the head.»

— And what is your approach in the creation of objects (tables, buffets ..) and amenities?



«The most important thing for us is to find the solution that pleases the customer and us with the raw, character and noble materials! When we do something that we like and that we are convinced of, the result is much better.

We must succeed in combining the aesthetic side, practical without forgetting the possible budget constraints, logistics and deadlines.»

-
01
01
01
— Jean, vous utilisez un ensemble de matériaux bruts tels que le métal, le bois, tissus… qu’est-ce que vous aimez avec ces matières ?



« Ce sont des matières authentiques, nobles et avec du caractère que l’on aime travailler. Ça fait rire Marion mais j’aime dire que dans leur simplicité, elles dégagent de la noblesse. (rires)

Il s’agit souvent de matières vivantes, qui durent et qui se patinent dans le temps (comme si elles vivaient avec nous) et cela nous plait beaucoup. De plus ces matières permettent énormément de variations dans les styles pour s’adapter aux goûts et aux projets : Cela peut aller du brut au contemporain en passant par l’industriel, le subtil, le léger, le « tout en finesse »…. Bref il y a de quoi s’amuser. »

— Et quels sont vos critères dans la sélection de vos objets chinés ?



« Nous pourrions dire sans exagérer qu’il n’y en a qu’un : que cela nous plaise. »

— Jean, you use a set of raw materials such as metal, wood, fabrics … what do you like with these materials ?



«They are authentic, noble and with character that we like to work. It makes Marion laugh but I like to say that in their simplicity, they give off nobility. (Laughter)

They are often living materials that last and skate over time (as if they lived with us) and we like it a lot. Moreover these materials allow a lot of variations in styles to suit tastes and projects: It can go from crude to contemporary to the industrial, the subtle, the light, the « all in finesse » …. In short there is something to have fun.»

— And what are your criteria in the selection of your objects found ?



« We could say without exaggeration that there is only one : we like it.»

-
01
01
01
01
— Marion, vous avez créé un espace atypique dans cet ancien garage de voitures anciennes, pouvez-vous nous en dire plus ?



« Je crois que nous avons réussi à créer un espace ou les gens se sentent bien. Le plus beau compliment que l’on nous ait fait «était « c’est super beau parce que l’on sent que c’est sincère, on a envie de rester parce qu’on est bien là ».

En effet beaucoup de gens nous disent qu’ils ont envie de rester. Pour certains d’entre eux nous sommes même devenu un passage obligatoire dès qu’ils sont en Bretagne. Nous voulons continuer à développer cela : nous voulons être plus qu’une boutique, nous voulons être un lieu, un univers, une ambiance. Pourquoi pas s’assoir un moment pour discuter, prendre un café, lire un livre…

— Marion, you have created an atypical space in this old car garage, can you tell us more ?



I think we have managed to create a space where people feel good. The best compliment we ever got was «it’s super nice because it feels sincere, we want to stay because we feel good here. »

Indeed many people tell us that they want to stay. For some of them we have even become a mandatory passage as soon as they are in Brittany. We want to continue to develop this: we want to be more than a shop, we want to be a place, a universe, an atmosphere. Why not sit down for a moment to chat, have a coffee, read a book…

-
-
-
01
… Nous avons plein d’idées en tête pour atteindre ce but. Nous accueillons depuis peu une couturière qui occupe un espace de la boutique et cela créer une dynamique très intéressante pour nous et pour les clients.

Il s’agit de Cynthia Morel qui fait vivre son atelier « Borcôte » en proposant le même principe que nous mais dans la mode : des fripes, des vêtements de créateurs et des créations ou du sûr mesure pour les particuliers et les professionnels.

Nous avons depuis peu investit un autre local uniquement dédier à l’atelier. Nous aimerions développer encore plus les créations, nous avons pleins d’idées et de dessins de meubles en tête. Nous avons aussi songé à trouver des lieux dans d’autres villes qui auraient envie de vendre nos créations ! »

… We have plenty of ideas in mind to achieve this goal. We have recently welcomed a seamstress who occupies a space of the shop and that create a dynamic very interesting for us and for the customers.

It is about Cynthia Morel who makes live his workshop « Borcôte » by proposing the same principle as us but in fashion: clothes, clothes of creators and creations or sure measure for the private individuals and the professionals.

We have recently invested another local only to dedicate to the workshop. We would like to develop even more creations, we have plenty of ideas and furniture designs in mind. We also thought of finding places in other cities that would like to sell our creations ! »

-
-
-
01
01
— D’où proviennent ces peintures accrochées sur les murs ?



« Les peintures que nous exposons sont celles de Madjo, la maman de Jean. Au début il s’agissait de décorer la boutique. Les peintures de Madjo avant BO Création restaient dans son atelier ou dans le grenier.

Comme elles nous plaisaient beaucoup, nous avons décidé d’embellir les murs en les utilisant. Mais petit à petit les gens ont demandé si elles étaient à vendre, et finalement elles touchent énormément donc nous continuons de les exposer avec grand plaisir. »

-
Merci à Marion et Jean Bouchacourt et leurs trois fistons de nous avoir accueilli dans leur univers. La boutique située Lann Kermarquer à Crac’h est ouverte du lundi au samedi de 14h à 18h. Suivez les actualités de BO création sur Facebook ou Instagram.

— Where do these paintings hang on the walls come from ?



«The paintings we exhibit are Madjo’s, my mother. At first it was to decorate the shop. The paintings of Madjo before BO Création remained in his studio or in the attic.

As we liked a lot, we decided to embellish the walls by using them. And little by little people asked if they were for sale, and finally they touch a lot so we continue to expose them with great pleasure.»

-
Thanks to Marion and Jean Bouchacourt and three kids for leaving us their univers. The shop is in Lann Kermarquer à Crac’h and open : monday-saturday 2pm to 8pm. Follow BO création on Facebook or Instagram.

-
-
-
01
01

Laisser un commentaire